Les Proto-Bulgares

Mode de vie des Proto-Bulgares

Les anciens Bulgares possédaient une tradition importante orientée vers le développement de l'agriculture, de l'élevage et du commerce, ce qui contribuait grandement à leur prospérité. 

Agriculture
Les preuves directes du développement de l'agriculture par les anciens Bulgares sont généralement limitées. Les archéologues n'ont pu confirmer de manière concluante que les Proto-bulgares avaient une agriculture bien développée, que lors de la découverte de restes de grains de blés grillés durant les fouilles de la colonie proto-bulgare de Durankulak. Le mélange relativement faible de plantes parasites trouvées dans le blé témoigne de la culture agro-technique élevée de nos ancêtres vivant sur ces terres. On suppose que l’avancée était similaire à celle des Bulgares de la Volga.
Élevage
Le bétail constituait une part importante de la richesse et des moyens de subsistance des Bulgares sur leur territoire. L’élevage bovin et équin était en plein essor. Selon les sources historiques, les références à l’élevage de bétail à cornes précèdent celles relatives à l’élevage de chevaux, ce qui indique son rôle important joué dans l’agriculture bulgare. Étant donné que l’élevage de bétail hautement développé est pratiqué dans des zones d’élevage à grand rendement, il apparaît clairement que l’élevage bulgare était très différent de celui d’une ferme nomade typique. Dans ce dernier cas, le cheval est une source majeure de travail et de nourriture.
Commerce
Les Bulgares qui se sont installés sur nos terres faisaient activement du commerce, selon diverses historiens et voyageurs de l’époque. Le commerce extérieur dynamique généré par les recettes du trésor public était utilisé pour la construction de nouvelles routes, de forteresses et de points commerciaux.
Par le traité qu'il a conclu avec Byzance en 716, le khan Tervel a établi les conditions dans lesquelles les marchands bulgares pouvaient importer des marchandises dans l'empire et les Byzantins en Bulgarie. Sur la base du même accord, un marché bulgare permanent a été créé dans la capitale, Constantinople, où le commerce était en pleine ébullition.

04/12/2019