Mission et objectifs

La mission du projet Parc Historique

En 1396, à la suite de la crise sévissant dans le monde chrétien médiéval et après un siècle de guerre contre l'Empire ottoman, le cœur de l'Europe centrale et orientale - la Bulgarie – s’effondre. Pendant de nombreux siècles, elle avait été le centre du développement de la culture, de la spiritualité et du savoir. Pendant des centaines d'années, elle se dressait comme un phare pour tout le monde slave. Créateurs de l'écriture bulgare, abritant les meilleures écoles de céramique du monde, guerriers courageux et stratèges brillants, bâtisseurs infatigables de palais à couper le souffle, combattants de l'égalité et la liberté, porteurs de l'ordre et de la culture, les Bulgares étaient un peuple hros du commun.

Juste avant eux, il y a plus de 3000 ans, ces terres étaient habitées par un peuple libre et farouche - les Thraces. Une nation de guerriers incroyablement vaillants, qui préféraient la liberté à leur propre vie. Une nation dont le puissant Spartacus et le magique Orphée sont originaires. Maîtres à la fois dans la réjouissance mais aussi dans la guerre, auteurs de trésors exceptionnels, les Thraces ont toujours été une force d’attraction pour quiconque possédait un esprit d’aventure.

Bien avant eux, la première civilisation européenne vit le jour sur nos terres. Le développement de cette civilisation étonne encore les scientifiques contemporains et les laisse sans voix quant il s’agit d’expliquer l’avancée d'une société aussi ancienne.

Chaque bulgare est l'héritier de ces grandes civilisations qui vivaient sur nos terres, mais malheureusement, il ne reste que des artefacts uniquement compréhensibles par les archéologues, mais pas pour le commun des mortels. C'est la raison pour laquelle, depuis 140 ans, nous nous rabaissons et nous inclinons devant la grandeur étrangère. Au Parc Historique, nous avons décidé de faire découvrir au monde entier le génie, le travail acharné et la créativité de notre peuple.

Désormais, chaque enfant, chaque homme ou femme pourra voyager dans le temps et découvrir les grands personnages qui habitaient ces terres magiques.


Concernant les médias

Le plus grand parc culturel, historique et récréatif-éducatif au monde, le premier du genre, a ouvert ses portes en Bulgarie en juin 2019. Conçu comme un complexe à grande échelle, s’ étendant dans sa forme finale sur plus de 50 hectares, à 33 km de Varna, le Parc Historique offre aux visiteurs bulgares et étrangers un voyage interactif remontant à 10000 ans dans les cinq époques de la civilisation humaine. Ces évènements seront recréés sur le lieu-même de leur apparition et se sont déroulés sur nos terres depuis les périodes du Néolithique et du Chalcolithique, en passant par la glorieuse histoire des Thraces et de Rome, jusqu'à l'apogée du Premier et du Second Empire bulgare.

À travers différents ateliers interactifs, sensoriels et éducatifs, le Parc offrira à ses visiteurs une expérience des cultures anciennes et millénaires, lançant une véritable revolution dans le domaine du tourisme culturel et historique et répondant à la demande croissante de sites de ce genre dans le monde entier. Des cours d'artisanat thématique, des scènes et des films historiques, des classes d’arts martiaux et de folklore ancien, de l'équitation, des séminaires théoriques, des expositions et des reconstitutions précises d'objets, d'outils et d’éléments de la vie du passé seront présentés pour les cinq époques historiques proposées aux visiteurs. Des lieux traditionnels de détente sont également proposés, ainsi que des restaurants disposant de recettes authentiques de l'Antiquité, préparées uniquement avec des produits naturels bulgares. Pour une expérience supplémentaire, un espace pour enfants, une salle de cinéma et une boutique de souvenirs sont disponibles. D'authentiques réalisations d’artefacts du passé, créés par des maitres-artisans bulgares, et bien d'autres encore, sont à la portée de chacun.

"L'idée de la création du Parc Historique est la mienne et est née en 2011. L'objectif principal du projet est de changer la façon dont les étrangers voient les bulgares et la Bulgarie, ainsi que la façon dont nous nous perçevons nous-mêmes. Cette attraction d’envergure mondiale va changer le type de touristes qui visitent notre pays et en même temps créer un secteur économique prometteur qui permettra à de nombreux Bulgares de faire des affaires à l‘échelle internationale. Nous pouvons tous être heureux de faire partie de ce nouveau départ pour la Bulgarie, le tourisme national et la conscience collective, et j'en suis plus que satisfait ", a déclaré Ivelin Mihailov, directeur exécutif du Parc Historique et initiateur du projet.

Les travaux du Parc Historique ont commencé il y a plus de huit ans et, depuis la planification, plus de 4000 personnes se sont mobilisées, dont certains des meilleurs archéologues et consultants historiques bulgares, écrivains, musiciens, sculpteurs, maîtres-artisans, restaurateurs et historiens pour exécuter avec précision le projet dans sa forme réelle. Les matériaux utilisés sont totalement authentiques pour les époques concernées : pierre, bois, marbre et céramique.

L'attraction se construit par étapes, comme avec le complexe pilote du village Néolithique en 2016, construit à proximité, incitant les touristes et les Bulgares qui l’ont déjà visité à attendre la finalisation du Parc Historique avec impatience. Il est prévu que le site entièrement fonctionnel soit achevé en 2022, alors que la construction de la première phase – les zones du Néolithique, Chalcolithique et de l’époque thrace ainsi qu’une aire de repos avec des lacs, fut achevée en 2019. Ces étapes ont déjà officiellement ouvert leurs portes aux visiteurs.

L'accès au site se fera par le paiement d'un ticket d'entrée ou avec différents niveaux de cartes de membres, éditées actuellement en série limitée comme la "Carte dorée" et la "Carte familiale", et garantissent des réductions considérables à leurs propriétaires pour les 10 ans à venir. Les cartes sont actuellement en vente: https://shop.ipark.bg/Campaign/Details/1.

En plus de la construction de cette attraction à grande échelle, plus de 100 bandes dessinées, livres illustrés et encyclopédies pour enfants et adultes ont déjà été publiés. Ils visent à faire connaître et à apprendre l'histoire bulgare de manière agréable et ludique. Les livres ont été traduits dans plus de 7 langues étrangères, ce qui est conforme à l'objectif à long terme de promouvoir la riche et précieuse culture bulgare dans le monde et de changer la perception des Bulgares, tant auprès des étrangers qu’auprès de nos compatriotes.

Suivez l’évolution du Parc Historique et pour plus d’informations:

Page Facebook “Parc Historique“: https://www.facebook.com/ipark.bg/

Contact médias:

Slavi Diakovski: +359 897 20 84 37

Complexe “Village Néolithique”

Projet pilote du Parc Historique

Village Neofit Rilski, région de Varna

antiquevillage.eu

Le complexe est une attraction touristique s’orientant sur des thèmes culturels et historiques. Des expositions variées de la vie quotidienne et de la culture sur nos terres depuis les temps les plus anciens, ont été recréées (maisons du Néolithique et du Chalcolithique, musée thrace, restauration de la tombe d'Alexandrovo) et une cuisine avec des spécialités de recettes anciennes authentiques était proposée. Ici, le passé devient accessible à tous les sens grâce à une attention méticuleuse aux détails et à des attractions ludiques telles que le tir à l'arc, le rituel du vin thrace en buvant dans des rythons et des phiales ouvragées, des photos dans des vêtements traditionnels de l'époque, des ballades en char thrace, des promenades en poney et une aire de jeux à thème.