Activités

Les lieux de restauration

Il y a deux restaurants sur le site du Parc Historique.

Notre menu est composé de recettes authentiques et anciennes, typiques des différentes époques et régions de la Bulgarie.

Dans l'assortiment, l'accent est mis sur les plats et les boissons dont la préparation inclut uniquement des produits bulgares de caractère artisanal.

L'engrain est le produit phare de la plupart de ces assortiments. Il était l’aliment de base de la cuisine thrace. Chez nous, c'est dans sa forme la plus pure et authentique qu’il est préparé. Le grain est cultivé dans les montagnes des Rhodopes, sur de petites parcelles agricoles. L'engrain de cette région n’a aucun rival en matière de minéraux (étant cultivé sur des sols zéolithiques) et est très faible, presque égal à 0, en gluten.

Les légumes cuisinés proviennent des jardins gérés par le Parc Historique, situé sur le territoire du village de Neofit Rilski.

Vous ne pourrez déguster nulle part ailleurs l'ancienne variété bulgare de tomate rose de Kurtovo, livrée directement depuis les jardins du village de Kurtovo Konaré, dans la région de Plovdiv. Leurs goûts et leurs bienfaits sont inégalés.

Pami notre sélection de fromages, vous pourrez déguster le fromage vert unique du village de Tcherni Vit, dans la région de Troyan. C'est l'un des trois fromages d'Europe naturellement affiné grâce à une moisissure verte. La moisissure est unique, car elle se produit à l'état sauvage dans la région. Elle n'a jamais été soumise à l'exploitation et à la modification humaines.

La bière que nous proposons est une bière artisanale de tradition brassée selon une recette authentique dans une micro-brasserie de la région d'Aksakovo. Ses principaux ingrédients sont l'engrain et l'orge. Ses arômes sont rehaussés de miel et de thé Moursala.

Dans notre menu, un accent particulier est mis sur les banitsas (pâtisseries traditionnelles bulgares). Elles sont faites à la main avec des produits maison, avec une farce typique de différentes parties de la Bulgarie.

Une partie de notre menu comprend les anciennes recettes de la Bulgarie de la Volga. Notre équipe a été formée par les meilleurs chefs cuisiniers de la République du Tatarstan à la préparation de pâtisseries et de mets à base de viande : Ech Patchmak, Elèche, Becken et autres.


BALLADE EN BARQUE SUR LE LAC

Vous pourrez vous détendre en famille ou avec un proche en louant un bateau pour une agréable balade aquatique.

Le lac est situé au centre du Parc Historique et est composé de trois sections, avec une superficie totale de 10 000 mètres carrés. Seul le lac central, le plus grand, convient aux bateaux. Un quai pour l’embarquement à bord est également disponible.

La faune du lac comprend des canards colverts et des poissons d’agrément. Nous n'avions pas invité les grenouilles mais elles créent une ambiance naturelle agréable. La flore est composée de deux types de nénuphars.

Nous proposons actuellement des balades avec 3 bateaux d'une capacité (charge maximale) de 260 kg. Cela équivaut à une famille de 4, composée de deux adultes avec deux jeunes enfants.

Le lac a une profondeur de 90 cm et nous possédons des gilets de sauvetage pour les enfants. Pour les rameurs inexpérimentés, nous proposons également un batelier, dont l'aide est incluse dans le prix de la croisière.

L'attraction convient au divertissement des familles avec enfants, pour créer une atmosphère romantique pour les amoureux et est également une expérience sportive enrichissante pour les jeunes.

Le prix de l'activité est de 20 BGN pour 30 minutes, par bateau.

TIR À L’ARC

L’arc et ses flèches sont utilisés comme des armes depuis l’aube de l’histoire humaine et des civilisations. Plusieurs peintures rupestres découvertes en Bulgarie dans la grotte de Magoura (antérieures à 7 000 avant J.C. selon les estimations) représentent nos ancêtres préhistoriques brandissant des arcs.

Nos lointains aïeux, les Thraces, et leurs descendants, les Proto-Bulgares, étaient des archers hors du commun, qui remportèrent une grande partie de leurs victoires grâce à leur maîtrise unique de cet instrument guerrier. La science du tir à l'arc est également très respectée dans divers pays asiatiques (Chine, Japon, Corée, etc.). Dans beaucoup de légendes locales, les héros les plus glorieux sont souvent des archers exceptionnels. La popularité phénoménale du tir à l'arc se retrouve dans de nombreux récits et ballades du folklore. Dans « l’Odyssée » d’Homère, Ulysse est décrit comme un héros doté d’un talent inégalé pour le tir à l’arc. Les récits de l'archer anglais et défenseur de la veuve et de l’orphelin Robin des Bois sont également devenus célèbres dans le monde entier.

L'un des arts martiaux militaires japonais, connu sous le nom de kyudo, combine une étiquette sophistiquée avec des techniques de tir à l'arc raffinées. Aujourd'hui, cette activité est pratiquée comme un moyen de développement physique, moral et spirituel.

L'art de l'arc initie l'archer à la discipline, à l'amélioration de soi et à la ténacité. L’excellence n’est atteinte que par une pratique constante et par la maîtrise de soi. Ce faisant, afin de réussir un tir parfait en essayant de contrôler les émotions qui bouillonnent en chacun de nous, on atteint un équilibre harmonieux avec le monde environnant. Plus la complexité d'un tir est élevée, plus nous acquérons de compétences pour faire face aux revers et aux difficultés quotidiennes, en mettant à l’épreuve et en renforçant notre volonté.

Au Parc Historique, nous proposons aux visiteurs un tir à l'arc traditionnel sur cible sous la direction d'un instructeur expérimenté.

Pour ceux qui veulent concourir dans cette épreuve et s’exercer à cet art noble, nous proposons d’organiser un petit tournoi (pour des groupes de plus de 5 personnes) sans frais supplémentaires. Le gagnant recevra le prix du meilleur archer (un petit souvenir inclus dans le prix de l'attraction).

L'attraction convient aux visiteurs de plus de 7 ans et coûte 10 leva.


PHOTOS EN TENUES HISTORIQUES AUTHENTIQUES

Qui n’a pas voulu incarner ses héros préférés de l'Antiquité et / ou du Moyen Âge, de porter la tenue et les armes typiques de cette époque et de se sentir, même un instant, comme faisant partie des grands événements qui ont résonné à travers le temps, tels que les ont décrit les chroniqueurs et les anciens historiens ?

Au Parc Historique, les visiteurs et les amateurs d’histoire peuvent vivre leur moment de gloire et aspirer à la grandeur, à la fierté et au courage. À l'aide de paysages naturels et de bâtiments réalistes liés à la Préhistoire, à l'Antiquité et au Moyen Âge, reconstitués dans leurs moindres détails, chacun pourra créer des images mémorables. Les tenues uniques que nous proposons comprennent des ensembles complets de vêtements et d’accessoires. Ils ont été créés avec des tissus et des matériaux naturels, selon la technologie utilisée par les anciens habitants des terres bulgares.

Transformez votre rêve en réalité. Vivez votre aventure historique épique dès maintenant.

L'attraction convient aux visiteurs de plus de 8 ans et nécessite du temps pour sa préparation. Le prix est de 20 leva pour revêtir un ensemble de vêtements (d'une seule époque).


PHOTOS AVEC LES RAPACES

Les oiseaux de proie sont les maîtres incontestés du ciel. Leur précision, leur vitesse et leur puissance émerveillent les humains depuis la nuit des temps. De nombreux héros, souverains, clans et dynasties aristocratiques ont utilisé les rapaces comme symbole personnel. 
L'utilisation d'oiseaux prédateurs pour la chasse est un art ancien datant de plus de 12 000 ans. Ce fut la première tentative d'apprivoiser et d'utiliser un animal sauvage comme auxiliaire.
L'entraînement des rapaces nécessite beaucoup de patience, d'habileté et de temps. Les oiseaux de proie ont besoin de soins très spécifiques, ce qui crée un lien unique entre eux et les humains. Au Moyen Âge, la fauconnerie était prisée des nobles et les oiseaux bien entraînés étaient très appréciés et étaient offerts en signe de respect d’un chef à l’autre.
Au Parc Historique, chaque visiteur peut ressentir l'excitation de la proximité avec ces majestueux seigneurs de l'air. Les touristes et les visiteurs pourront assister à une démonstration en extérieur des compétences et de la maîtrise des rapaces (7 d’entre eux). Lors d'une visite guidée spéciale, nos fauconniers vous en diront plus.
Ceux qui le souhaitent peuvent prendre une photo individuelle avec un oiseau de proie (buse ou faucon)
L'attraction convient aux visiteurs de plus de 12 ans et coûte 10 leva.

ÉQUITATION

Le peuple bulgare a toujours entretenu une relation étroite avec le cheval. Cet animal noble est un symbole caractéristique et important, un témoignage vivant de nos origines et de notre patrimoine. On trouve des représentations de cavaliers sur divers artefacts archéologiques - ornements, vêtements, amulettes, mais aussi sur des pièces de monnaie, des sculptures ou même des gravures sur pierre.

La culture équestre sur les terres bulgares s'est fortement développée depuis l'époque des Thraces. Homère a décrit à plusieurs reprises les chevaux de Thrace, décrivant nos ancêtres comme étant "fascinés par les chevaux". Ceci est une caractéristique des Thraces qui est restée constante pendant les siècles de l'Antiquité.

Chez les Proto-Bulgares, le cheval était vénéré comme un animal sacré. L'honneur et le respect envers le cheval faisaient même partie du système juridique en vigueur. Quiconque aurait osé monter sur son cheval de guerre en temps de paix devait être condamné à mort. Le guerrier qui s’occupait mal de son cheval devait subir le même sort. Les chevaux de bataille se comportaient totalement différemment des autres.

À l'exception de la guerre et du transport, les anciens Bulgares utilisaient intensément les chevaux comme monture de loisir. Ils participaient régulièrement à des fêtes, des concours, des courses et des jeux militaires, comme le montrent les dessins sur les artefacts en graphite de Pliska.

Le lien entre le cavalier et le cheval n'est pas seulement physique mais aussi psychologique. Le contact qui s’établit entre l’homme et la bête, le soin de l’un envers l’autre et la collaboration nécessaire créent des conditions préalables à l’accomplissement de l’équilibre spirituel. L'équitation permet un contact direct avec la nature vivante, pour s'extraire du monde urbanisé dans lequel nous vivons aujourd'hui et pour retrouver nos racines.

Au Parc Historique, les passionnés et les visiteurs du site pourront approcher l’ancienne culture de nos ancêtres en découvrant le lien qui les unit avec le plus noble des animaux - le cheval, destrier de l’âme bulgare indomptable et éprise de liberté.

Les séances d’équitation ont lieu sur une arène circulaire en plein air sous la direction d'un instructeur expérimenté qui mène le cheval.

L'attraction dure 10 minutes et coûte 20 BGN.


DUEL MÉDIEVAL

Rares sont ceux qui n'ont jamais vu de films dans lesquels des héros courageux se battent contre les forces du mal, vêtus d'une armure lourde et armés d'épées étincelantes. Beaucoup d'entre vous ont peut-être également assisté à des reconstitutions historiques au cours desquelles des reconstructeurs passionnés ont présenté devant vos yeux, la beauté des armes et les techniques médiévales permettant de les manipuler. Nul doute que beaucoup d’entre vous ont eu envie d’en découvrir davantage, au moins un instant, sur les héros du film ou les reconstructeurs, de vivre leurs aventures et de ressentir l’esprit et le courage avec lesquels les anciens guerriers ont remporté leurs propres batailles.

Au Parc Historique, nous offrons aux spectateurs une occasion unique de devenir de vaillants guerriers et de participer à de grands événements. Défiez votre adversaire, brandissez votre épée et luttez pour l'honneur, la gloire et les exploits valeureux.

Nos reconstituteurs expérimentés en arts martiaux et en armements médiévaux vous aideront à incarner les guerriers qui vous fascinent. Des démonstrations quotidiennes de techniques de combat et d'armes sont accompagnées d'un exposé pédagogique.

Les touristes souhaitant manipuler les armes et essayer les diverses techniques présentées peuvent le faire sous la supervision d'un instructeur expérimenté, dans le respect de toutes les règles de sécurité (l'escrime est enseignée avec des armes d'entraînement neutralisées et des accessoires supplémentaires, qui sont inclus dans le prix.)

Devenez un guerrier, brisez la routine quotidienne. Testez votre puissance, votre agilité et votre courage en combattant à l'épée tout en vous amusant.

L'attraction convient aux visiteurs de plus de 12 ans et coûte 10 leva.


CÉRÉMONIE RITUELLE DU VIN

Les anciens Thraces ont marqué l'histoire en tant que viticulteurs renommés. Dans l'Antiquité, Dionysos, le dieu du vin, aurait été originaire de Thrace. Dans son poème "L'Odyssée", Homère loue le vin de Thrace. Il le décrit comme une boisson très épaisse, à l'arôme divin. 
En raison de la grande popularité du vin thrace dans le monde antique, il a conservé son nom local: zelia, zila ou encore zelas. Ce mot suggère une relation directe avec le vert en bulgare, mais également avec le mot bulgare désignant une potion, un sort ou même une herbe toxique.
Pour les Thraces, le vin n’est pas seulement un aliment de base dans leur régime alimentaire, mais aussi une boisson sacrée. Aucun événement important dans la vie de l’homme antique ne peut se dérouler sans un festin - de sa naissance à sa mort, il était accompagné de libations à base de vin. Dans la scène de mariage de la tombe de Kazanlak, un chef est représenté avec une phiale à la main, alors qu'un serviteur s’approche pour la remplir de vin.
Le vin est servi aussi bien lors des fêtes que lors de divers rituels. Dans le sanctuaire rhodopien de Dionysos, une libation était organisée pour la naissance du nouveau roi. Le vin était versé sur un autel enflammé, et si une grande flamme brûlait plus haut que le toit du sanctuaire, cela signifiait que le futur souverain était destiné à de grands exploits.
Le Parc Historique propose à ses invités une dégustation rituelle d'une variété spéciale de vin au miel (150 ml), élaborée dans la tradition thrace. Le vin est versé dans des répliques précises de rhytons, phiales et autres vases des trésors thraces célèbres. Ainsi, les participants à la dégustation ont l’occasion unique de profiter pleinement de la boisson divine et de vivre la gloire de puissants héros thraces.
L'attraction convient aux visiteurs de plus de 18 ans et coûte 20 leva.

L’ARCHÉOLOGIE EN S’AMUSANT

Indiana Jones et Lara Croft sont sans conteste les archéologues les plus célèbres connus du grand public. Bien qu’étant des personnages fictifs, un nombre important de films, séries, bandes dessinées et jeux vidéos ont été créés autour de leurs aventures. Leurs voyages à travers le monde à la recherche d'artefacts antiques et de traces de civilisations disparues ont créé une étincelle dans l'imagination des jeunes et des moins jeunes.

Enquêter sur la façon dont les gens vivaient avant nous, découvrir des objets qu’ils ont laissés ou acquérir les connaissances qu’ils possédaient a toujours suscité un enthousiasme majeur. Aujourd'hui, des archéologues expérimentés du monde entier réalisent des fouilles à grande échelle. Grâce à leurs efforts inlassables, nous en savons beaucoup sur les peuples anciens qui habitaient nos terres, les bâtiments monumentaux qu'ils ont érigés, tels que des temples, des palais ou des forteresses et qui ne cessent de nous émerveiller avec leur grâce et leur splendeur.

L'archéologie ludique est une activité éducative et axée sur les loisirs où des fouilles archéologiques sont menées sous la direction d'un instructeur expérimenté dans un environnement simulé. Les découvertes mises à jour sont datées selon une méthodologie établie et seront gardées en souvenir par le touriste-archéologue.

De cette manière, quiconque est fasciné par la magie du passé et qui souhaite en révéler une partie et se sentir comme les grands explorateurs et les archéologues - réels ou fictifs - peut vivre le frisson de la découverte de manière unique.

L'attraction convient aux visiteurs de plus de 7 ans.

* Actuellement indisponible.


FRAPPE DE LA MONNAIE

Battre monnaie dans l'Antiquité était loin d'être une activité banale, visant uniquement à créer le moyen universel d'échange - l’argent. Le droit et la production de pièces de monnaie appartenaient à l'autorité officielle d'un pays. L'argent portait sur lui-même le visage du souverain légitime ou le symbole de la ville où il était fabriqué. À l’époque des puissants rois thraces, dirigeants du royaume odrysien, les pièces frappées servaient d’insigne royal (symbole) par lequel ils affichaient leur supériorité et leur puissance.

L'existence d'un atelier dédié à la monnaie dans une ville était une question d'honneur et de prospérité pour ce même souverain. Les ateliers étaient organisés dans un ordre spécifique, dans des lieux choisis, et leur accès était restreint par des règles strictes.

Parmi les villes de la Bulgarie actuelle, les pièces avec des emblèmes frappés dans l'Antiquité font référence à Apollonia sur la mer Noire, à l'ancre pour Kabilé, Artémis avec une torche à la main et de nombreuses autres. Au cours de la période romaine, des témoignages vérifiés confirment qu'au moins 13 villes bulgares frappaient leur propre monnaie.

Au Parc Historique, nous proposons aux visiteurs de se plonger dans la monnaie de l'Antiquité et du Moyen Âge. Après une explication détaillée de nos guides touristiques, chaque invité se verra offrir la possibilité de marteler sa propre pièce en souvenir. De cette manière, vous ne vous rapprocherez pas seulement des anciennes pratiques et traditions de cet artisanat millénaire, mais vous aurez également la chance unique de vous sentir dans la peau des dirigeants fiers et invincibles qui ont régné à travers le temps sur nos terres.

Frappez votre monnaie et gardez pour toujours le souvenir de votre majesté et de votre dignité.

L'attraction convient aux visiteurs de plus de 12 ans et coûte 20 leva.