Les Thraces

LE TRÉSOR D'ARGENT DU VILLAGE DE BOROVO

Ce trésor a été découvert enterré dans le sol et, à ce jour, les spéculations abondent pour expliquer pourquoi il a été enterré. 

Le trésor a été découvert par hasard en 1974 près du village (aujourd'hui la ville) de Borovo, près de Roussé, dans la localité de Sivri Tepe. Selon l'une des hypothèses les plus répandues, la raison de son enplacement est liée au tremblement de terre dévastateur qui détruit la capitale des Gètes - Hélis. On pense qu'ils ont placé les objets précieux dans le sol en sacrifice et dans le but de l'apaiser la calamité.

Une autre hypothèse, soutenue par le professeur Ivan Marazov, soutient la thèse selon laquelle l'ensevelissement du trésor portait une signification rituelle liée au transfert de pouvoir en Thrace. Les objets furent cachés pour être retrouvés, mais pas par n'importe qui, mais seulement par celui qui avait les qualités nécessaires pour devenir roi.

Le trésor de Borovo est composé de cinq récipients en argent – une coupe aux larges bords, une carafe et trois rhytons zoomorphes. Ils constituent un service rituel. Sur trois des objets - le pot et les rhytons aux protomes de cheval et de sphinx - il y a des inscriptions en grec qui sont une version abrégée des éléments suivants: [Cette coupe appartient à] Cotys, [offerte] par la ville de Béo[s]. Les archéologues et les chercheurs pensent que le trésor a été donné par le roi thrace Cotys Ier à un dirigeant allié de la tribu des Gètes.

La carafe est de forme ovoïde et était utilisé comme rhyton. Ceci est mis en évidence par les traces en haut de celle-ci, où se trouvent des débris et un petit trou, percé en bas, d'où le liquide était versé. Une scène du mariage du dieu Dionysos et d'Ariane orne ses parois.

La coupe en argent est de taille authentique, doré sur les bords supérieur. La base des poignées massives est réalisée sous la forme de têtes de créatures mythiques de l’entourage de Dionysos – les satires. Cet objet incarne ce que l'on obtient à la suite d’un travail inlassable.

Le rhyton à protomé de cheval est également richement orné. L'avant du cheval est magistralement conçu et décoré d'ornements stylisés.

Le rhyton au protomé de taureau est également magnifiquement conçu. Il se distingue des autres rhytons par sa décoration plus simple et sa corne plus courte. Le taureau symbolise la puissance de l'homme, sa grande richesse et son succès.

Le rhyton au protomé de sphinx est un objet exceptionnel se terminant par un protomé de sphinx ailé. La figure de la femme-lionne est d’une rare précision. Son visage est couronné de cheveux coiffés en chignon, tandis que sa poitrine est couverte de plumes. La figure porte un collier de perles et de pendentifs en forme de feuilles. Le Sphinx est un symbole de dignité, d'autorité royale, de sagesse et de puissance.

Les Thraces croyaient qu'en buvant du vin rituel purifié par son passage dans le rhyton, ils acquerraient les qualités relatives aux animaux et aux créatures mythologiques représentés sur ce même récipient.

Les invités et les visiteurs du parc historique peuvent approcher au plus près ces répliques du célèbre trésor de Borovo. Grâce à eux, ils pourront participer au renouveau d'anciens rituels aux libations de vin et à la fraternité, et ainsi ressentir la puissance des Thraces antiques. 

12/05/2020