Le Néolithique et le Chalcolithique

LE TRÉSOR DE LA NÉCROPOLE CHALCOLITIQUE DE VARNA

Le trésor de la nécropole chalcolithique de Varna a été découvert en 1972, lors d’une excavation pour poser un câble enterré dans la zone industrielle de Varna, non loin du lac. Les artefacts de la nécropole chalcolithique de Varna ont été datés à une période gravitant autour de 4500 avant J.C. 

Selon le Dr John Chapman, membre d'une équipe internationale étudiant le trésor, il s’avère qu’il est plus ancien que Stonehenge et les pyramides égyptiennes. Son âge est d'environ 7 000 ans.

Mais en plus de ses origines anciennes, le trésor est un témoignage étonnant de la pensée de l'ingénierie antique et des connaissances scientifiques avancées de l’époque. La civilisation qui habitait la région du lac de Varna connaissait le nombre d’or (Phi) et le nombre Pi (3.14), reflétant la relation entre la longueur d'un cercle et son diamètre.

Dans l'une des tombes, les archéologues ont exhumé deux taureaux d'or de tailles différentes. Le plus petit possède 45 poinçons et le plus grand en compte 56. Ces deux nombres, multipliés par la hauteur du plus grand taureau (58,17 mm), donnent exactement la valeur de la hauteur de la grande pyramide de Khéops : 146,58 m.
Un autre fait d'un grand intérêt est que la coudée royale, qui fut utilisée comme unité de mesure par les bâtisseurs des pyramides d’Égypte, sert de standard dans les artefacts du trésor de Varna. Parmi les artefacts du trésor, on recense un bol en céramique avec des incrustations en or et d’un diamètre égal à exactement une coudée royale, soit 52,36 cm.

Ces objets de grande valeur étaient la propriété d'un roi-prêtre puissant, comme en témoigne les sceptres retrouvés. Dans ces temps anciens, tout comme aujourd'hui, le véritable pouvoir de la connaissance n'était accessible qu'aux initiés, aux puissants et aux dirigeants qui ne cessaient de suivre le chemin du progrès et s'efforçaient de faire du monde un meilleur endroit où vivre.

Les invités et les visiteurs du Parc Historique pourront approcher au plus près des répliques de ces objets uniques, recrées par l’entreprise Treasure Bulgaria. Dans les habitations reconstituées de l'Âge du cuivre, vous pourrez voir ces artefacts millénaires uniques recréés et les tissus de l’époque tissés sur la statue de cire du roi-prêtre.

Tout le monde pourra acheter ces artefacts du plus vieil or travaillé au monde dans notre boutique de souvenirs. Ils seront le cadeau idéal pour les personnes qui vous sont chères et / ou deviendront un précieux souvenir qui vous rappellera avec son élégance et sa beauté les moments uniques passés au Parc Historique.

07/05/2020