Activités

CÉRÉMONIE RITUELLE DU VIN

Les anciens Thraces ont marqué l'histoire en tant que viticulteurs renommés. Dans l'Antiquité, Dionysos, le dieu du vin, aurait été originaire de Thrace. Dans son poème "L'Odyssée", Homère loue le vin de Thrace. Il le décrit comme une boisson très épaisse, à l'arôme divin. 
En raison de la grande popularité du vin thrace dans le monde antique, il a conservé son nom local: zelia, zila ou encore zelas. Ce mot suggère une relation directe avec le vert en bulgare, mais également avec le mot bulgare désignant une potion, un sort ou même une herbe toxique.
Pour les Thraces, le vin n’est pas seulement un aliment de base dans leur régime alimentaire, mais aussi une boisson sacrée. Aucun événement important dans la vie de l’homme antique ne peut se dérouler sans un festin - de sa naissance à sa mort, il était accompagné de libations à base de vin. Dans la scène de mariage de la tombe de Kazanlak, un chef est représenté avec une phiale à la main, alors qu'un serviteur s’approche pour la remplir de vin.
Le vin est servi aussi bien lors des fêtes que lors de divers rituels. Dans le sanctuaire rhodopien de Dionysos, une libation était organisée pour la naissance du nouveau roi. Le vin était versé sur un autel enflammé, et si une grande flamme brûlait plus haut que le toit du sanctuaire, cela signifiait que le futur souverain était destiné à de grands exploits.
Le Parc Historique propose à ses invités une dégustation rituelle d'une variété spéciale de vin au miel (150 ml), élaborée dans la tradition thrace. Le vin est versé dans des répliques précises de rhytons, phiales et autres vases des trésors thraces célèbres. Ainsi, les participants à la dégustation ont l’occasion unique de profiter pleinement de la boisson divine et de vivre la gloire de puissants héros thraces.
L'attraction convient aux visiteurs de plus de 18 ans et coûte 20 leva.