Activités

ÉQUITATION

Le peuple bulgare a toujours entretenu une relation étroite avec le cheval. Cet animal noble est un symbole caractéristique et important, un témoignage vivant de nos origines et de notre patrimoine. On trouve des représentations de cavaliers sur divers artefacts archéologiques - ornements, vêtements, amulettes, mais aussi sur des pièces de monnaie, des sculptures ou même des gravures sur pierre.

La culture équestre sur les terres bulgares s'est fortement développée depuis l'époque des Thraces. Homère a décrit à plusieurs reprises les chevaux de Thrace, décrivant nos ancêtres comme étant "fascinés par les chevaux". Ceci est une caractéristique des Thraces qui est restée constante pendant les siècles de l'Antiquité.

Chez les Proto-Bulgares, le cheval était vénéré comme un animal sacré. L'honneur et le respect envers le cheval faisaient même partie du système juridique en vigueur. Quiconque aurait osé monter sur son cheval de guerre en temps de paix devait être condamné à mort. Le guerrier qui s’occupait mal de son cheval devait subir le même sort. Les chevaux de bataille se comportaient totalement différemment des autres.

À l'exception de la guerre et du transport, les anciens Bulgares utilisaient intensément les chevaux comme monture de loisir. Ils participaient régulièrement à des fêtes, des concours, des courses et des jeux militaires, comme le montrent les dessins sur les artefacts en graphite de Pliska.

Le lien entre le cavalier et le cheval n'est pas seulement physique mais aussi psychologique. Le contact qui s’établit entre l’homme et la bête, le soin de l’un envers l’autre et la collaboration nécessaire créent des conditions préalables à l’accomplissement de l’équilibre spirituel. L'équitation permet un contact direct avec la nature vivante, pour s'extraire du monde urbanisé dans lequel nous vivons aujourd'hui et pour retrouver nos racines.

Au Parc Historique, les passionnés et les visiteurs du site pourront approcher l’ancienne culture de nos ancêtres en découvrant le lien qui les unit avec le plus noble des animaux - le cheval, destrier de l’âme bulgare indomptable et éprise de liberté.

Les séances d’équitation ont lieu sur une arène circulaire en plein air sous la direction d'un instructeur expérimenté qui mène le cheval.

L'attraction dure 10 minutes, coûte 20 leva et convient aux visiteurs de plus de 7 ans.